Nos massifs, un écrin vert à respecter

Quel que soit le quartier dans lequel on habite à Saint Mitre les Remparts, nous sommes entourés par un splendide écrin vert. Cet environnement, nous l’aimons… nous l’avons choisi… à NOUS TOUS de le protéger !

Nous avons, à l’ouest, la zone des étangs du Citis et du Pourra. Ces deux étangs font partie du chapelet qui s’étend de l’Etang de Berre à l’Est et la Méditerranée à l’Ouest. Ils constituent une des dernières zones humides d’une qualité écologique et paysagère remarquable, dans un secteur fortement industrialisé, compris entre les conurbations de Fos-Istres et Martigues-Port-de-Bouc. Les magnifiques roselières qui bordent les étangs et les forêts qui les entourent, offrent une belle diversité de flore et de faune, aussi bien aquatique que terrestre.

Une large partie de cette zone est classée Natura 2000. L’ONF gère le site en préservant les écosystèmes et en conciliant la pratique des activités humaines (agriculture, chasse, tourisme) avec cette préservation.

A l’est s’étendent les collines de Cadéraou-Figuerolles. C’est un véritable poumon vert à l’Ouest de l’étang de Berre, un des derniers milieux naturels préservés du pourtour de cet étang. Composées principalement de vastes peuplements de Pins d’Alep et de taillis de Chênes verts, ces collines sont aussi couvertes de garrigue ainsi que d’anciennes plaines cultivées.

Les terrains appartiennent au Conservatoire du Littoral et sont gérés par l’ONF, dont les principaux enjeux sont :

  • l’amélioration sylvicole, qui demande un enrichissement en feuillus,
  • la surveillance incendie via les pistes créées par les chasseurs et depuis la vigie de Figuerolles,
  • l’entretien des oliviers et la restauration des restanques,
  • le maintien d’une coupure verte coupe-feux entretenue par des moutons et des chèvres,
  • la protection des espèces sensibles, avec la réimplantation du cordon de Tamaris sur le littoral.

Au delà des actions de l’ONF, il appartient à chacun de respecter ces forêts et de préserver la flore en appliquant quelques règles de comportement évidentes, mais qu’il est parfois bon de rappeler :

  • tout véhicule à moteur est interdit (excepté les ayants droits),
  • les randonnées à pied ou en VVT se font uniquement sur les pistes,
  • les chiens doivent être tenus en laisse,
  • les cueillettes sont à proscrire, il faut respecter la flore sauvage, les cultures et les plantations expérimentales,
  • le respect vaut aussi entre les différents usagers des massifs,
  • les massifs ne sont évidemment pas une décharge ! Contrairement à ce que l’on voit trop souvent ! Les déchets ménagers sont à emporter avec soi. Quant aux gravats ou autres encombrants, plusieurs déchetteries sont à la disposition des Saint-Mitréens.
  • Enfin, pour limiter les risques d’incendies, l’accès aux massifs est réglementé par arrêté préfectoral du 1er Juin au 30 Septembre, en fonction du niveau de danger « feu de forêt », défini par massif, chaque jour à partir de 19 h pour le lendemain.

Infos : http://cg13.eway.fr/conditions.php – 08 11 20 13 13 – application MyProvenceBalade

Par ailleurs, toute manifestation sportive de groupe doit obligatoirement faire l’objet d’une autorisation exceptionnelle (contacter le bureau du Maire).

Pour tout renseignement sur les aspects techniques de gestion du site, vous pouvez contacter Patrick BURG, garde du littoral et agent de l’ONF : patrick.burg@onf.fr.

Laisser un commentaire